Wnba: prédiction 2024

Malheureusement, au Québec, il y a très peu de couverture sur la WNBA. Cependant, il reste très pertinent de traiter le début de saison de cette ligue comme on traiterait celui de n’importe quelle ligue masculine. Voici mes prédictions pour la saison 2024 de la WNBA.

La joueuse la plus utile à son équipe

Sans trop connaître le basketball, les gens crieront que Caitlin Clark gagnera haut la main. Toutefois, on a vu qu’en match présaison, bien que la courbe d’apprentissage se fasse bien, elle est un peu derrière les grandes joueuses de cette ligue. C’est pour ça qu’A’ja Wilson a mon vote. Elle revient après une récolte en moyenne de 23,8 points et 11,8 rebonds en séries éliminatoires. Elle est la bougie d’allumage des Aces de Las Vegas qui tenteront de remporter un 3ᵉ titre d’affiler.

La joueuse défensive de l’année

Eh bien ! Coup de théâtre. J’y vais encore avec A’ja Wilson qui est sans contredit la meilleure joueuse de cette ligue. Alyssa Thomas des Suns de Connecticut sera à surveiller dans cette catégorie, mais personne ne peut surveiller les cinq positions comme A’ja peut le faire. Un nom complètement champ gauche, vous me direz, mais Cameron Brink est une présence déconcertante dans la bouteille pour les joueuses adverses. En match présaison, elle était dominante.

Recrue de l’année

Caitlin Clark. Ai-je vraiment besoin de développer ? Ce qu’elle a fait à Iowa est indécent. Positivement ! Aucune joueuse n’a dominé le côté offensif du jeu comme Caitlin. Elle devra toutefois travailler sur l’aspect défensif du jeu. En effet, c’est ce qui a été exposé par LSU en 2023 et South Carolina en 2024 lors des finales du March Madness. Surveillez Rickea Jackson. Personne ne porte attention à elle, cependant elle risque d’avoir une saison fort intéressante.

Équipe gagnante 

Le Liberty de New York, avec Breanna Stewart sera toujours extrêmement dangereuse. Pourtant, on a vu la naissance officielle de la dynastie des Aces de Las Vegas. Menée par Wilson, je ne vois pas comment les Aces de Las vegas pourraient perdre ce titre qui ferait d’elles des trois fois championnes de la WNBA. Kelsey Plum de son côté s’établit comme pilier de cette league. Ce one-two punch va causer des problèmes à beaucoup équipe.

À noter que la re-signature de Jonquel Jones est extrêmement importante l’équipe New Yorkaise, tout comme l’ajout de Stefanie Dolson qui va aider à la profondeur de l’équipe. Maintenant, est-ce que Sabrina Ionescu va connaître la saison qu’on espère d’elle depuis son arrivée ? Les blessures l’ont ralenti beaucoup, cependant, cette année, elle devra s’affirmer comme étant la leader de ce groupe.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *