La finale de la LPHF, peu écoutée à la télévision

Comme il fallait s’y attendre, l’auditoire pour la finale de la LPHF n’était pas au rendez-vous. En effet, le premier match de cette série entre Boston et Minnesota a fait l’une des pires cotes d’écoute de la saison.

Présenté dimanche après-midi, à 17h, le match a eu un auditoire moyen par minute de 34 000 téléspectateurs à l’antenne de RDS 2. Si on compare ces données avec la saison de l’équipe de Montréal, il s’agit du troisième plus faible auditoire, derrière deux matchs entre Montréal et New York.

Trois raisons peuvent expliquer le tout.

  • La température. C’est un dimanche particulièrement beau et chaud que nous avons eu et les gens n’étaient probablement pas à la maison pour écouter le match.
  • Le golf. Au même moment sur RDS, avait lieu la ronde finale du populaire championnat de la PGA. Avec tout ce qui s’était passé concernant l’arrestation de Scottie Scheffler deux jours plus tôt et de la déconfiture de ce dernier la veille, l’événement a certainement attiré quelques curieux de plus.
  • L’absence de Montréal. Probablement la raison la plus importante. Une finale sans Montréal n’aura pas le même intérêt pour les amateurs de hockey francophones au Québec. De plus, on parle de deux équipes qui n’ont pas une Québécoise dans leur alignement.

Bref, seuls les vrais partisans étaient au rendez-vous dimanche dernier. Et c’est dommage, car on a eu droit à un excellent match de hockey entre Boston et Minnesota. Reste à voir l’auditoire du match de ce soir, un soir de semaine sans compétition, alors que la LNH a un rare congé depuis le début des séries.

crédit photo: LPHF

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *